Accueil

Avocat

Citron

Coco

Corossol

Grenade

Mandarine

Mangue

Orange

Pamplemousse


Papaye

Contact
Mon Arbre au Sénégal
Avocatier
Citronnier
Cocotier
Corossolier
Grenadier
Mandarinier
Manguier
Oranger
Pamplemoussier
Papayer
  Eucalyptus
   
  Faire construire
  Agroforesterie
   
Liens utiles
  Les Perles de la Terranga
Mon Arbre au Sénégal

2006 Je découvre le Sénégal . Premiers jours j'ai envie de fuir car rien n'est conforme à ce qu'attend un esprit cartésien. Trois jours après je me pose et je goute à la « terranga  ».

J'y reviens tous les ans, aide un dispensaire à M'Boro sur la grande côte, monte une classe informatique dans un collège de cette même ville sous la houlette des enseignants et, en 2011 je décide de trouver un terrain pour bâtir mon rêve.

Après maintes péripéties (voir conseils sur l'acquisition et construction), nous décidons, en fin de séjour, après avoir bien nettoyé le terrain encore vierge, de l'arborer. Renseignements auprès des vendeurs locaux et pépiniéristes de la zone de Saly : nous retrouvons les prix hexagonaux...

De retour en France, nous cherchons un site ou une association, rien. Nous décidons de créer « Mon Arbre au Sénégal  »

 

Premiers petits conseils à ceux qui désirent acheter un terrain et faire construire.

Fin 2012 c'est fait, je casse ma tirelire et je prends le pari d'acheter un terrain à 15kms de la petite côte, au calme mais proche de tout, et surtout, sur les conseils de Christelle PENGIAL
(agence exotica immobilier ; http://www.exotica-vacances-saly.com/).
Le tout à 5000kms !!!

Je désirais écrire cette page afin de contribuer, comme certains, à aider ceux et celles qui doutent, ne savent pas comment s'y prendre pour réaliser leur projet. Ces conseils et réflexions s'adressent à ceux et celles qui doutent, se laisseraient « endormir » et ne peuvent pas se tromper sur leurs choix. Bref ceux et celles qui ne s'en remettraient peu ou pas, ce qui était notre cas.

Que notre expérience et défrichage puissent les aider à gagner du temps et de l'argent vis-à-vis d'opportunistes qui n'en veulent qu'à votre argent en « racontant » n'importe quoi.

 

 

 

Tout d'abord chercher un terrain :

Passez par une agence immobilière  : plus simple, évite certaines démarches, fait gagner du temps, l'agence peut tout à fait négocier à votre place (Christelle a fait baissé de 15% alors que nous étions en France). Internet est aussi une source d'information pour se renseigner du prix moyen et certains sites de visualisation par satellites donnent une image fidèle dans le temps du lieu où vous voulez acheter.

Puis, allez chez un notaire qui sécurisera votre transaction. Pour ma part je suis passé par l'étude de Maître SOSEH à Saly qui m'a donné toute satisfaction et solutionné les démarches. Surtout quand tout est fait à distance (procuration, interprète, envoi de fonds à l'étude sous séquestre).

En fait c'est comme en France; si vous pensez qu'au Sénégal c'est différent et que, « promis juré craché », le vendeur vous affirme que le terrain est bien à lui et, «on passe par le chef de quartier », « on minore le prix pour payer moins d'impôts », alors « Good Luck », mais prenez garde, les agents des services des domaines et fiscaux sont au fait des prix pratiqués. Penseriez-vous acheter un terrain en faisant un chèque au premier venu sur l'hexagone, non, alors pourquoi ici au Sénégal ? "Couvrez-vous la tête et passez la sous l'eau froide !!!"

Les premiers travaux :

2013, je dois commencer les bases de notre projet : faire clôturer le terrain, creuser un puits, mettre une maison de gardien et un portail.

Dans mes relations je trouve un ancien maçon, ancien chef d'entreprise. Il est au Sénégal depuis 5 ans, il a bâti sa maison, sa piscine et deux bungalows.

Donc je pense que tout est en ordre, c'est un occidental et en plus du métier.

Et devinez : Délais non respectés, chantiers non fini, je devais appeler pour obtenir des informations ou quelques malheureuses photos, quasiment jamais sur Skype.


Juillet 2013 . J'ai dû reprendre les travaux car le puits était arrêté à 10m sans eau, embaucher deux autres puisatiers (le premier qui m'avait été recommandé a recreusé un mètre et est parti avec 200€). On a malgré tout trouvé l'eau et en grande quantité. Bref, une galère qui n'est pas finie car le plafond de la maison du garde fuit encore après deux tentatives de rafistolage, le portail n'est toujours pas sécurisé pas car la serrure n'est pas montée et lors de la première pose le ferronnier (1) sélectionné par « notre ami le maçon » avait juste oublié un mètre de longueur (5m au lieu des 6m entre les deux piliers….

L'explication : le recrutement des entrepreneurs Sénégalais n'a pas été sérieux, le suivi s'est fait avec d'autres chantiers : peu de suivi pour le vôtre. C'est le cas type du retraité qui arrondit ses fins de mois en laissant tout plaquer pour repartir en France. En plus d'une commission convenue en France, avant son départ pour surveiller le chantier, il sur-marge le prix du devis de l'entrepreneur Sénégalais (que nous avons rencontré plus tard) à qui il fait baisser ses prix. Bilan : temps, argent perdu et stress qui mange le quotidien en France….

Bref nous y sommes quand même arrivés mais les vacances 2013 ont été gâchées.

 

 

L'habitation :

Etant à plus de 10 ans de la retraite, le choix s'est porté sur un cottage de 45m2 avec une terrasse de 30m2, moderne avec une autonomie énergétique totale, la SENELEC étant bien trop chère et la ligne électrique à plusieurs centaines de mètres. Le choix du solaire s'imposait donc.

Rencontre avec Patrice MASSOT de "pro-énergy". Il est vraiment super de bons conseils, les prix, et il vous explique sans compter. Franchement nous avons eu un super contact avec une entreprise qui effectue de très gros chantiers mais toujours accessible pour des petits chantiers comme le nôtre.

Ne voulant pas rééditer les soucis du premier chantier, nous appelons et prenons contact, de France, avec différents promoteurs locaux. Contacts très cordiaux, supers promesses et, quand arrive le prix/m2, surprise, enfin non, pas de surprise c'est aussi cher qu'en France (de 800 à 1300€/m2 pour un bungalow et de 2000 à 3000€/m2 pour la maison). Et là on vous sort les arguments de la sécurité d'un contrôle occidental et le piège de passer directement par un Sénégalais, merci on a donné.

Pour information les matériaux pour une construction à l'occidentale sont à peine moins chers qu'en France, voir certains plus. La main d'œuvre, de toute façon, ce seront des Sénégalais qui effectueront vos constructions, donc je reste convaincu que ces prix ne sont pas justifiés, encore moins pour une construction « légère ».

Notre but était de construire sans avoir à compter les fissures tous les ans, voir les insectes de toutes sortes dont les termites qui remontent dans les pièces parce que les dalles n'ont pas été réalisées dans les règles de l'art.

Un ami de mon épouse nous met en contact avec un entrepreneur français qui me fait visiter ses chantiers en cours :

Une ambiance sérieuse, les ouvriers, qualifiés ou pas, qui sont tous motivés et surtout consciencieux. Malgré tout sous la houlette de responsables de chantiers qui travaillent depuis plusieurs années pour ce monsieur . Il m'explique, en prenant le temps alors que son portable sonne toutes les 5mn, sa façon de concevoir la structure, éviter les fuites, les désagréments liés à des constructeurs qui, sous prétexte que la température n'est jamais négative, oublient les règles de l'art........... ET PUIS...

« Dr jekyll et Mister Hyde ».

Pour des raisons évidentes nous ne nommerons pas cet entrepreneur, mais nous sommes à votre disposition pour répondre à vos questions par mail.

La quarantaine, divers CAP de maçon coffreur ferrailleur, de carreleur ; Qualification OQ1 puis OQ2 OHQ. Un parcours digne d'un compagnonnage.

Il travaille en France et part au Sénégal, maintenant depuis quelques années. Il a pu vivre avec les Sénégalais, lui qui gérait les chantiers difficiles sur de la rénovation de vieilles bâtisses, connaître leur façon de travailler avec les occidentaux, voir les roublardises et les limites qui font qu'un chantier se passe bien ou vacille.

Dr Jekyll : c'est un homme chaleureux, toujours disponible pour vous expliquer sa passion de l'excellence pour la réalisation de votre coin de paradis au Sénégal. Il avait son bureau dans la région qu'il a perdu à ce jour.

 

En pleine confiance, espérant lui laisser une place de choix dans notre parcours de la construction de notre rêve, nous convenons d'un contrat de construction fin octobre 2014 et envoyons 5300€ pour commencer la construction et lui envoyer le versement suivant dès que la dalle sera terminée.

Les premières photos de fondations, de tas de sable, de ciments et ferrailles arrivent. Nous sommes heureux et le nombre de maçons sur le chantier nous fait espérer la clôture du chantier pour mon voyage prévu fin novembre, comme convenu.

Puis, Mister HYDE arrive: plus de photos, impossible à joindre, plus de Skype. Une dizaine de jours plus tard, un mail pour demander des fonds car,  « la dalle est coulée ! », mais toujours pas de photo. La chance que nous avons est que la famille d'Angel habite sur place.

La vérité  : la dalle n'est pas coulée et des maçons refusent de continuer car ils ne sont pas payés depuis le commencement du chantier, même le gardien  !!!

Je me renseigne de nouveau auprès du promoteur des deux dernières grosses maisons où a travaillé Dr Jekyll et là j'apprends que Mister HYDE a laissé le chantier en l'état à 10 jours de la livraison. Interrogé, il nie en bloc et veut nous faire croire le contraire. Nous avons pu voir les preuves sur place.

Grâce à un ami, Ahmadou BAH, je débloque les fonds pour payer l'huissier et permets aux maçons de continuer le chantier.

Comme notre projet est unique, nous laissons Mister HYDE pour surveiller techniquement le chantier. Mais, comme il se devait, Stéphane R, fuit le chantier en nous laissant dans les pattes de son beau-frère.

 

Et comme qui s'assemble se ressemble, nous retombons dans un piège avec une dalle de terrasse sous forme de toile (voir photo).

Décision est prise de tout arrêter avec ces fous furieux qui ne reconnaissent pas leurs tords*.

Toute l'infrastructure est faite mais ce sont les finitions qui doivent maintenant être mises en place. Nous choisissons un nouveau maçon par cooptation, Dame N'DIAYE avec qui nous concluons un contrat : nous achetons les matériaux et lui payons la main d'œuvre. Il gère donc la maçonnerie, le carrelage et régule les autres corps de métier. Ibou , l'électricien/plombier, reste, car sérieux.

 

Nous démolissons la dalle supérieure de la terrasse et reconstruisons. Trois mois de perdus.

Mais à distance les prémisses des finitions sont difficiles à organiser. Nos amis artisans apprennent à répondre aux mails et à toutes les recommandations fournies par mes soins, en collaboration avec Ahmadou.

 

Début juin Ahmadou envoie les photos et nous cassons et recassons car je veux que tout soit intégré. Mais malgré la bonne volonté d'Ahmadou, il manque un chef de chantier qui coordonne le tout. Encore des semaines de retard alors que mon départ approche.

 

Juillet 2015  : Plus de 2000kms dans tous les sens, tous les corps de métiers (carreleurs, maçons, électriciens, tapissier, électroménager, peintre, étanchéité, literie, carrelage…), les retards de rdv... En trois semaines j'arrive à tout faire avec la bonne volonté de tous. J'aurais dormi trois nuits dans un petit paradis avec tout le confort que je désirai. Sans la climatisation car les brasseurs d'air suffisent et consomment peu vis à vis des batteries.

 

 

Pour résumer:

J'espère avoir pu vous faire prendre conscience qu'il y a des règles fondamentales à respecter au Sénégal et qu'il est préférable d'être présent ou tout au moins d'être extrêmement vigilant. Si j'avais cru cet escroc à double personnalités , j'aurais envoyé le deuxième versement et là impossible de finir le chantier.

Ce genre de problème existe aussi en France, malgré notre législation. Que ces conseils et adresse pourront vous donner matière à comparaison et vous feront gagner, temps, argent et stress.

Nous tenons à votre disposition, avec plaisir, toutes les précisions, adresses, mail et numéros de téléphone des personnes évoquées dans ce texte. Car nous avons maintenant une petite équipe dont je souhaite laisser les coordonnées avec nos commentaires :

 

Ahmadou BAH, Sénégalais avec la nationalité française, la cinquantaine, marié à une enseignante française à Dakar, universitaire parlant couramment le français, le Wolof, l'Allemand et l'Anglais, est le responsables des guides animaliers de la réserve de Bandia. Il effectue plusieurs fois par an des voyages en France en famille et en Allemagne. Il pourra vous organiser des séjours à thèmes (avec une prédominance sur la nature) dans tout le Sénégal. De par son bagage universitaire et sa double nationalité il saura tout mettre en œuvre pour que votre visite soit inoubliable (deux couples d'amis connaissant le Sénégal depuis des années ont découvert des sites extraordinaires alors qu'ils étaient déjà venus au même endroit).

Son téléphone: 77.618.83.16 et son mail: ahmadouba@live.fr pour renseignements privilégiés

Ibou le plombier/électricien  : ses arpettes ont failli le faire devenir fou, mais il venait corriger et tout, vraiment tout est rentré dan l'ordre (merci d'avoir shunté la résistance de la MAL de toi-même, car le solaire c'est compté…). Toi aussi tu as dû reprendre le travail suite à la reconstruction de la dalle de la terrasse. Tu as su transposer mes dessin en féérie de la lumière. Fais attention à ton téléphone !!!!

 

Ibrahima DIAW +221 77 631 22 55 Email : ibouu.diaw@gmail.com

 

 

Cheikh le Tapissier  : Conseils sur les achats mousses, tissus, la façon (j'ai gagné beaucoup de temps et d'énergie). Travail de qualité, finitions impeccables, rendu dans les temps. Il travaille, entre autre, pour la réserve de Bandia. Grace à ton excellent travail, nous avons pu organiser deux soirées de remerciements avec les artisans et la famille. La dernière touche, pour être chez nous, c'est toi qui nous l'as offert.

Tel : +221 77 011 65 12

Dame le maçon  ; « Xavier,

jamais je ne pensais que le cottage auquel j'ai participé serait comme cela ». Dame tu nous a fait un bon travail car il est difficile de reprendre un chantier mal parti. Skype, Viber, Mail et surtout conseil. Nous avons vraiment fait du bon boulot et ton carreleur aussi. Tu nous as bien conseillé sur les normes et on a eu raison de te faire confiance.

Dame NDIAYE tel : +221 77 532 70 19 ou +0021 33 958 59 54

Email : damendiaye74@gmail.com

 

 

Patrice MASSOT pour toutes les énergies vertes (solaire, éolien, batteries...): Patrice, tu as été le premier et c'est vrai que je t'ai cassé les (C...) pieds avec tous mes mails. Mais tu as eu la patience d'un excellent professeur. Au début j'ai voulu faire moi même mais même si cela a fonctionné, tout était à revoir pour un travail "pro energy". Cela fait maintenant 18 mois que le premier panneau solaire est en place et tout est parfait. Franchement l'éthymologie du mot "vente" (servir) n'est pas un vain mot dans ton entreprise. De même que les artisans qui travaillent avec toi, dont Djibi et TTP. Vous voulez du bon, du récent et au juste prix, surtout ne perdez pas les coordonnées.

Tel: +221 77 484 25 21 Email : pro-energy@hotmail.fr

 

Jacques DELANDRE pour l'étanchéité, l'eau et la pose du solaire . Jacques tu es disponible, la gentillesse même, comme ta charmante épouse Carole. Ton travail est soigné, réalisé au juste prix avec le service après vente digne d'une grande marque d'électroménagers hifi… Merci pour l'adresse du petit restau !!!

Jacques et Carole DELANDRE tel : +221 77 624 16 93 Email : t.t.p.etancheite@gmail.com

 

Doudou le peintre  : Au Sénégal on les appelle les Djinn (Génie). Avec quelques couleurs de base tu as réussi une couleur framboise dans la chambre (on voudrait lécher le mur), le violet, le jaune qui le soir refait venir le soleil avec la lumière des LED. Le tout en Stucco. Tu as une patience à tout épreuve, ponctuel, toujours avec le sourire. Et aussi tes conseils pour les qualités de peintures.

 

Doudou Biaye tel : +221 77 143 62 87

 

DakarAluminium  :Mounir, ton équipe a pris bien soins de toutes mes huisseries pendant 7 mois !!! Les réglages sont parfaits. Ta grande disponibilité envers ce petit chantier est remarquable. Je conseille d'aller à Dakar pour bien choisir les différentes gammes proposées par l'entreprise ; à la Somone ils n'ont pas tout. Merci de tes conseils pour le miroir ; tu vois, il est bien là où il devait être.

Mounir HUSSEIN +221 77 638 94 78

Email : dakaralu@orange.sn et site http://www.dakaraluminium.com/lentreprise.php

Djibi le Ferronnier  : Encore un « Djinn » : Les supports des panneaux solaire, les grilles et portes de défense, les portes des meubles intérieurs sont le domaine de ce jeune artisan. Djibi tu as le recul de tes aînés et le fer se plie à tes idées.

Djibi KA Tel : +221 77 567 77 40

 

*Adresses à éviter avec lesquels nous avons eu des problèmes: vendeur de carrelage (fausse facture), maçon (travail saccagé), entrepreneur Français (Arnaque pure et simple). Nous répondrons bien volontiers à toutes demandes concernant leurs identités afin que vous ne subissiez pas tous les désagréments financiers et psychologiques liés à « leur fréquentation ».

(1) Nous avions voulu faire baisser le prix du ferronnier du maçon à la retraite, croyant réaliser une bonne affaire, mais celui-ci, ne voulant pas perdre le marché, nous a posé le couvercle du puits avec de la tôle trouée !!! Bilan : le Sénégalais ne vous dira que rarement non même s'il est en deçà de son point mort mais vous n'en aurez hélas que pour votre argent.

Fin

The End

Gexna